Paramétrage du mod: config.sqf

Présentation

Le mod Reign Of Jurassic est basé sur deux types de gameplay. Il a d’un côté le gameplay Survie et d’un autre la version coop.
Pour choisir le mode de fonctionnement de Reign Of Jurassic, tout ce passe dans un fichier:

config.sqf

C’est ce fichier qui condense tous les paramètres que l’on va voir ensemble.
Ce fichier est obligatoire pour le bon fonctionnement du mod.

Comment ouvrir le fichier

C’est très simple, un simple éditeur de texte suffit. Votre éditeur de texte par défaut (généralement le Bloc-notes) fonctionne.
Néanmoins pour plus de confort, je suggère soit d’installer l’éditeur Poseidon de notre amis Tom_48_97 ou alors un logiciel comme notepad++

Comment activer l’option

Pour activer une option, il suffit que la variable soit dé-commentée :

ROJ_DEBUG = call compileFinal « true »;;

Ici si ROJ_DEBUG est dé-commenté alors le debug du mod sera actif.
A l’inverse si la ligne est commentée le début n’est pas actif :

//ROJ_DEBUG = call compileFinal « true »;;

On attaque la liste de chaque paramètre et son effet. N’oublier pas, si la ligne est commenté par // elle n’est pas active.

La liste des options

  • ROJ_DEBUG = call compileFinal « true »; :

  • Active l’option debug. On voit les dinos sur la carte ainsi qu’un certain nombre de choses (maison looté, épave, crash, etc…) Cette option est principalement utile pour les éditeurs.

  • ROJ_INTRO = call compileFinal « true »; :

  • Active l’intro du jeu. Si le joueur est connu dans la base de donnée l’intro ne sera pas re-joué.

    //Sets a time multiplier for in-game time. The command range is now capped at 0.1 – 120 to avoid performance problems.

  • ROJ_SETTIMEMULTIPLIER = call compileFinal « 60 »; :

  • Active l’accélération du temps. Par exemple, le temps dans le jeu est 60 plus rapide que la réalité. Cela fonctionne comme la commande setTimeMultiplier. Les valeurs doivent être comprises entre 0.1 et 120 pour éviter les problèmes. Attention car cette commande est groumande en ressource.
    Si elle est désactivée, le temps s’écoule normalement.

  • ROJ_SPAWN_DINO_AUTO = call compileFinal « true »; :

  • Sur certaines missions, vous verrez que l’île est recouverte de déclencheur. Cette option fonctionne avec ses déclencheurs pour faire spawner automatiquement les dinos lorsque le joueur entre dans la zone du déclencheur.
    Si les déclencheurs sont supprimés, il faut alors commenter cette ligne.

  • ROJ_SPAWN_LOOT = call compileFinal « true »; :

  • Le mod peut faire spawner dans les maisons des meubles ainsi que de l’équipement (alias loot) en tout genre. Cette option est donc particulièrement adaptée au mode Survie.
    En la désactivant, les maisons seront toujours vides. Du moins notre mod ne fera rien spawné de dedans.

  • ROJ_PLAYER_ACTION = call compileFinal « true »; :

  • Cette option permet quelques actions sur certain objet du jeu. Par exemple prendre une chemlight et la placer sur soit afin d’avoir un peu de lumière.
    Pour le moment la liste des actions est encore un peu pauvre mais au fur et à mesure du temps elle s’allongera. Je documenterais la liste des actions le moment venu.

  • ROJ_PLAYER_CONNECT = call compileFinal « true »; :

  • Option à utilisé avec prudence ! Lors de votre connexion à une partie ou au début, il y a une séquence qui permet un certain nombre de chose. Par exemple l’intro du mod (ROJ_INTRO) ou encore le spawn aléatoire (ROJ_SELECT_RANDOM_SPAWN)
    C’est à l’inverse une option importante à désactiver si on veut faire une petite mission maison avec son propre spawn, équipement, intro, etc…

  • ROJ_PLAYER_CONDITION = call compileFinal « true »;

  • Avec cette option, les joueurs ont besoins de manger et boire pour survivre. De même que la gestion de la température corporelle ou encore la quantité de sang restant est pris en compte.
    Si vous ne souhaitez pas avoir ce volet, utile pour des missions maisons, il suffit de commenter cette ligne.
    Les dinos seront quand même sensible au bruit ou à l’odeur du sang si vous êtes blessé. Cette option ne touche que le joueur.

  • ROJ_SELECT_RANDOM_SPAWN = call compileFinal « true »;

  • Lors d’une première connexion ou en début de partie, si la séquence de connexion est activée (ROJ_PLAYER_CONNECT), le joueur est placé aléatoirement sur la carte.
    Le joueur spawn aléatoirement sur un des objets spawn_survivor_X où X est un nombre (de 1 à 99). D’ailleurs sur votre mission, vous pouvez déplacer les H inviscibles qui matérialise la position de spawn.
    Vous pouvez aussi en rajouté (spawn_survivor_4,spawn_survivor_5,spawn_survivor_10,…) jusqu’à 99.
    A l’inverse, si l’option est désactivée le joueur sera placé à l’endroit où il a été mis sur l’éditeur.

  • ROJ_RANDOM_SPAWN_WRECK = call compileFinal « true »; :

  • Cette option une fois active fait spawné des véhicules civils (uniquement civil et roulant) sur la map. Les véhicules sont placés aléatoirement sur la route et plus ou moins endommagé.
    Désactivée, le mod ne fait rien spawné.

  • ROJ_RANDOM_LAND_VEHICLE_LOOT = call compileFinal « true »; :

  • Si l’option ROJ_RANDOM_SPAWN_WRECK est activée, on peut aussi faire apparaître aléatoirement de l’équipement dans les véhicules. Ce n’est pas systématique.
    Aucun équipement de spawné dans le véhicule si la ligne est commentée

  • ROJ_PLAYER_DEATH_RESTART = call compileFinal « true »; :

  • En activant cette option, le joueur à sa mort perd la mission. Il est renvoyé au choix des slots même si un respawn ou revive est activé. Cette option est donc à utiliser avec prudence.
    Pour le moment cette option n’est pas encore compatible avec les revives. Peut-être qu’elle le sera un jour…
    Si cette option est activée, il faut s’assurer que dans le description.ext la ligne disabledAI est égale à 0 (disabledAI = 0;). Si elle ne l’est pas, lorsque le joueur se reslotte le serveur n’initialise pas le joueur correctement.
    Lorsque l’option est commenté, le joueur une fois mort fait ce que vous lui avez dit de faire : un respawn, un revive, etc.

  • ROJ_PERSISTENCE_ENABLED = call compileFinal « true »; :

  • La persistance avec extDB2. Toutes les minutes, la position, l’équipement du joueur est sauvegardé dans une base de données. Lorsque le joueur se reconnecte, il retrouvera son perso comme s’il n’avait jamais quitté le jeu.
    Désactivée, il n’y a pas de persistance. Utile pour les missions perso ou encore si on veut avoir son propre système.

  • ROJ_PERSISTENCE_ACTIVATED = call compileFinal « true »; :

  • Cette option est obligatoire si on veut que la persistance fonctionne. Elle fonctionne avec l’option ROJ_PERSISTENCE_ENABLED activée.
    En désactivant cette option, les informations sur le joueur sont quand même sauvegardées dans la base de données mais elle ne sont pas utilisés.
    Cela peut être utile dans le cas où l’on veut faire un enchainement de mission. La mission Alpha Rescue 1 utilise cette option: dans un premier temps, les joueurs jouent une version coop. Puis pour des raisons de mauvaise météo, on ne peut pas venir les chercher.
    Ils doivent donc se débrouiller et la version survie (Alpha Rescue 2) s’engage avec le personnage de la précédente mission (option active alors)…

  • ROJ_TEMPLATE_EQUIP = call compileFinal « true »; :

  • Lorsque vous jouez pour la première fois sur le serveur ou la partie, le mod peut vous proposer un équipement de base. Cette option permet donc de donner un équipement de base à tous les nouveaux joueurs.
    L’équipement est biensur paramétrable.
    A l’inverse, commenté, le joueur spawn avec l’équipement par défaut.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *